Les premières coupes de cheveux

Peut-être que ce n’était pas la meilleure idée de choisir un coiffeur au hasard, mais il y en a seulement trois dans la ville et ils ont tous des notes similaires en ligne. Nous nous sommes préparés avec des photos fait en juillet de nos coupes fraîches. J était un peu nerveuse parce que sa coiffeuse a dit « Je ne sais pas ce que je leur dirais– il y a beaucoup de choses à faire dans cette coupe. »

L’organisation en France est différente qu’aux États-Unis – les fauteuils ne vont pas de bas en haut et la coiffeuse est assise aussi, sur un tabouret à roulettes, pendant une partie du temps. Aux États-Unis, le coiffeur de M a un système d’aspiration pour sortir tous les cheveux coupés de la tête… Je n’ai jamais vu un tel système dans un salon pour femmes – on les souffle avec un sèche-cheveux – et c’était la même chose ici. M n’était pas impressionné parce qu’elles ont fait une grande pagaille qu’il fallait nettoyer après.

M était assez content de sa coupe, sauf qu’il pensait qu’elle était un peu plus court d’un côté que de l’autre. 

Ça a bien commencé pour J, qui a commencé avec un shampooing. En fait, le petit massage du cuir chevelu était probablement la meilleure partie de l’expérience.

Malheureusement, ça a décliné après – comme sur une piste noire. Comment ne pouvais-je pas remarquer, avant de partir, que les cheveux à gauche étaient beaucoup plus longs que ceux à droite ?

Bon, c’était peut-être parce qu’elle a mis les cheveux derrière l’oreille, ou parce qu’elle ne m’a jamais montré la coupe entière avec un miroir à la fin, mais c’est beaucoup plus probable que c’était parce que je regardais avec une fascination horrifiée ce qu’elle avait fait à la frange. Coupé de travers, très irrégulière, trop courte, … Ou peut-être c’était la façon cavalière dont elle a pris des ciseaux à clairsemer et les a utilisés dans la frange et puis, pour faire bonne mesure , a passé quelques coups aux cheveux sur le dessus de ma tête, après que je lui ai demandé de faire la frange une peu plus légère. J’avais l’impression qu’elle était une « artiste » et je ne devais pas douter d’elle.

Le dilemme – vais-je y retourner et dire que c’est insupportable et il faut retoucher la coupe? (Ai-je la confiance qu’elle peut l’arranger ?) Vais-je à un autre salon et payer pour la retouche ? Puis-je la faire moi-même ? Eh bien, c’est déjà très irrégulière et j’ai décidé de la réparer chez moi. 

Il y a encore beaucoup de choses à faire dans cette coupe – mais pas de bonnes choses. Beaucoup de leçons à retenir pour la prochaine fois ! Maintenant, comment allons-nous choisir entre les deux autres salons pour la prochaine coupe ?

Publié en anglais le 27 septembre 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s